Da'Norris Searcy Womens Jersey DEBAT SUR LES ACTES CONTRE-NATURE: Quand les médias deviennent complices des homosexuels  – voxsn

DEBAT SUR LES ACTES CONTRE-NATURE: Quand les médias deviennent complices des homosexuels 

Au Sénégal, avec l’avènement de l’internet, certains débats prennent une dimension démesurée. Le cas des homosexuels en est l’exemple patent. Aujourd’hui, certains sites internet osent présenter les visages de certains membres de la LGBTI comme s’ils étaient des icônes. Récemment, c’est Diadji Diouf, le représentant de la LGBTI au Sénégal qui faisait la une de certains sites dont on préfère taire les noms. Et il faut dire que dans un pays comme le nôtre, où l’homosexualité ne sera jamais acceptée ni tolérée, il n’est pas nécessaire de montrer les visages de ceux qui en font partie, ou encore faire la promotion de ces derniers pour éviter à ses membres de subir quelconque attaque venant de la population.

Il y a aussi le fait que ces homosexuels éprouvent aujourd’hui le besoin de s’affirmer pour pouvoir se dévoiler au grand jour et mener leur combat pour la libéralisation des actes contre-nature avec la complicité de certains sites qui empochent des dessous de table en échange d’une certaine médiatisation.

Donc, ce combat pour et contre l’homosexualité est entamé et les médias vont y jouer un rôle important pour la vulgarisation de ces personnes qui se sentent mal dans leur peau.

Aux Sénégalais d’être vigilants par rapport aux infos relayées à travers la presse car, il y a une certaine propagande qui a été déclenchée pour jouer dans la conscience des citoyens. Ils vont nous présenter des têtes qui vont nous faire croire que l’homosexualité est une bonne chose, que c’est tout à fait normal, que c’est un choix libre. Alors qu’en vérité ces actes contre-nature non rien de normal, ce sont des dérives et des dépravations qui contribuent à dégrader davantage nos valeurs. Et quant à ceux qui disent que l’homosexualité est un moyen qu’utilise les « illuminatis » pour diminuer le taux  de natalité mondiale, leur thèse ne doit pas être écartée quand on sait qu’il y a si peu de temps l’homosexualité était un sujet tabou dont beaucoup avait peur d’évoquer. Aujourd’hui, ce sont les puissances étrangères qui viennent chez nous pour nous imposer ces abominations comme c’est le cas de Barack Obama qui avait évoqué l’idée de légaliser ces actes sous nos cieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *