Da'Norris Searcy Womens Jersey Kébémer s’érige en bouclier contre les détracteurs du régime du Président Macky Sall. – voxsn

Kébémer s’érige en bouclier contre les détracteurs du régime du Président Macky Sall.

 »Le Sénégal est un pays de paix. Un pays que nous devons contribuer pour son développement. L’initiative qui a ete organisé d’aujourd’hui c’est d’amener à faire comprendre aux Sénégalais les objectif de l’opositions c’est de salir les 100 premiers jours du mandat de Macky Sall. Des le début de son second mandat, ils ont commencé a agiter. Après saboter le dialogue national et aujourd’hui parler du pétrole et surtout de la répartition de ressources petrolières qui n’est pas encore exploité », a indiqué Ousmane Cisse.

Poursuivant ses propos, le l’ex Dg des mines et de la geologie de mateler:  »ceux qui aujourd’hui proclament haut et fort qui a une mauvaise gestion des ressources petrolière, qu’il y a de l’argent qui a été étouffé. Des ressources qui ont été reparti entre des personnes sans en apporter des preuves, je pense que après leur audition auprès de la Dic s’ils montrent que leur déclaration n’est pas averré, je pense que ces personnes là, leur seul domicile c’est Rebeuss. Et ils ne meritent pas être candidat ni a la presidentielle, ni a la deputation ».

« Face à la vague d’indignation sissuté par le reportage de BBC, l’Apr de kebemer ne saurait garder le silence et rester passif. Aussi sommes nous reuni pour réagir au mise en cause d’une frange de l’opposition Sénégale par rapport à la gestion des ressources petrolieres et gazière de notre pays. Ce pour manifester notre soutient au frère Aliou Sall », tonne Binta kébé.

Poursuivant ses propos, elle précise qu’ils ménerons le combat dans le champ politique jusqu’au bout ».

 »Nous menerons jusqu’au bout la bataille politique. Des oposant ont porté des accusations graves sur d’onnete citoyens sans donner les preuves de leurs alégations. Ils font croire a une manne de la gestion énergetique, à la spoliation des intérêts du Sénégal. Cette oppositions orchestrent des complots, alimentent des débats stéril pour semer le doute et jeter le discredit sur la gouvernance du president de la république. Nous n’accepterons pas que des frustrés politique semment la confusion », dit-elle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *