Da'Norris Searcy Womens Jersey PROLIFERATION DE MOUVEMENTS « BIDON » : Comment le régime veut tuer les « sentinelles auto-proclamées » des hydrocarbures – voxsn

PROLIFERATION DE MOUVEMENTS « BIDON » : Comment le régime veut tuer les « sentinelles auto-proclamées » des hydrocarbures

Le scandale du pétrole a fait naître beaucoup de plateformes de revendications dont les leaders sont pour la transparence et se sont auto-proclamés sentinelles des hydrocarbures. Aar Li Nu Bokk est l’un de ses mouvements qui dit être aux côtés du peuple pour préconiser la transparence dans la gestion du pétrole du gaz. Contrairement à la dynamique de cette plateforme, on note la prolifération de mouvements favorables au régime qui scandent comme slogan « la protection de nos ressources ». Parmi ces mouvements, nous pouvons citer Aar Sama Reww et Sénégal Mo Niou Nior et on attendde voir d’autres surgir de nulle part pour se donner la vocation de défendre les biens du peuple.

Et ce qui est à savoir c’est que Aar Sama Reww et Sénégal Mo Niou Nior sont nés au lendemain du scandale où l’on cite le frère du Président, Aliou Sall, comme impliqué dans des réceptions de pots de vin venant de Timis Corporation. Donc, des mouvements nés dans une dynamique de défendre le régime face à ses détracteurs qui ont trouvé un moyen de pression avec ce scandale qui a occasionné la démission de Aliou Sall de son poste de Directeur général de la CDC.

Ainsi, depuis leur création ces mouvements ne font que semer la discorde en essayant de contre carrer la stratégie de Aar Li Nu Bokk, comme c’est le cas le vendredi dernier où Aar Sama Rew a déposé une demande de marche pour saper la manifestation du mouvement Ar Li Nu Bokk.

Donc, des mouvements dont le seul but est de noyer les revendications sur la gestion des hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *