Da'Norris Searcy Womens Jersey QUOTA DE 30% DE JEUNES DANS TOUTES LES ASSEMBLEES ÉLECTIVES: Les précisons du CNJS – voxsn

QUOTA DE 30% DE JEUNES DANS TOUTES LES ASSEMBLEES ÉLECTIVES: Les précisons du CNJS

Le CNJS rétabli la Vérité sur le projet de loi instituant un quota de 30% de Jeunes dans toutes les Assemblées Électives, lit-on dans un communiqué.

Appel à la retenue et à la responsabilité de certains responsables jeunes de PYPA Sénégal 2018

« Monsieur Khadim Diop dans son programme de campagne à la candidature de la présidence du CNJS (Conseil National de la Jeunesse du Sénégal) a inscrit le quota des jeunes dans les instances de prise de décisions où il parlait de parité générationnelle.

Ainsi, les 20 et 21 février 2018 lors du Grand Forum de la Jeunesse À NOUS 2018, sous le thème : « Défis et perspectives de l’emploi des jeunes au Sénégal » le Président du CNJS  dans son allocution a précisé le projet de loi instituant un quota de 30% de jeunes à toutes les assemblées électives et la responsabilisation des jeunes aux instances de décisions devant le Ministre de la Jeunesse de l’époque Monsieur Pape Gorgui Ndong.

Mieux, lors de la cérémonie officielle de lancement de la Semaine Nationale de la Jeunesse (du 31 mars au 06 avril 2018) présidée par Son Excellence Monsieur Macky Sall Président de la République du Sénégal, il a eu à tenir le même discours au Stade Alassane Djigo de Pikine.

Pendant la réunion du parlement des jeunes de l’UA (Union Africaine), le Président du CNJS Monsieur Khadim Diop a plaidé le quota des jeunes poussant ainsi l’engagement au sein de tous les États de l’UA.

PYPA a reçu le soutien financier et technique du CNJS dans son mini projet de loi (et non projet de loi) instituant un quota de 30% des jeunes à toutes les assemblées électives qui s’est justifié par l’implication des démembrements du CNJS dans la vulgarisation dans les régions de Ziguinchor, Kaolack, Thiés…)

Le 1er Septembre 2018 à la salle de délibération de la mairie de Ziguinchor, le CNJS a pris part à travers ses démembrements au programme de vulgarisation du Mini Projet de loi (et non projet de loi) de PYPA SÉNÉGAL 2018 dont j’ai personnellement pris part pour défendre un projet que PYPA SÉNÉGAL 2018 a en commun avec le CNJS.

Il convient de signaler par la même occasion que des séances d’auditions séparées des coordonnateurs jeunes des différents coalitions et partis candidats aux élections présidentielles du 24 février 2019 initiative du Président du CNJS, passant en revue la politique de jeunesse des différents candidats à la présidentielle, ont également abouties à la conclusion finale des auditions, du quota de 30% de jeunes à toutes les instances électives mais aussi à la responsabilité des jeunes dans les instances de décisions.

Ceci pour dire, que certains jeunes qui ont eu à réagir de façon négative et partisane après l’intervention du Président du CNJS principalement sur le point du projet de loi instituant un quota de 30% de jeunes à toutes les assemblées électives, hier mardi 28 mai 2019 à la Présidence de la République lors de l’ouverture du dialogue national gagneraient mieux à la retenue, à la responsabilité et à la solidarité face à la démarche inclusive désormais engagée par la Jeunesse sénégalaise dans sa globalité à travers son Président Monsieur Khadim Diop ».

« Seuls nous allons vite, ensemble nous irons plus loin »

Ensemble pour une jeunesse au service de la République et du dialogue nationale!

#Ensemble_le_travail_continue

#2019LaVictoireCestNous

Vive le CNJS

VIVE LA JEUNESSE DU SÉNÉGAL

Cheikh Amadou Coly

1er Vice Président du Conseil Communal de la Jeunesse de Bignona

2e Vice Président du Conseil Départemental de la Jeunesse de Bignona

Membre du Comité Exécutif National du Conseil National de la Jeunesse du Sénégal.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *