Da'Norris Searcy Womens Jersey WALY BALAGO SECK « Je ne veux pas de boîte de nuit » – voxsn

WALY BALAGO SECK « Je ne veux pas de boîte de nuit »

Le leader vocal du groupe « Faramareen », Waly Balago Seck, a exprimé hier ses états de formes avant son show « Sargal Djiguéne » prévu le 16 Mars. Comme à son habitude, décontracté, Waly a évoqué  sa maturité musicale,  Penc-mi ainsi que son problème avec la presse sénégalaise.   

Habillé en mode Seleçao, le chouchou de la musique sénégalaise qui ne cesse  de ravir la vedette aux autres chanteurs, a affirmé hier qu’il a atteint la maturité musicale avec son nouvel album « Symphonie ». Cette maturité est due à la demande des mélomanes qui veulent une diversité par rapport à la musique qu’ils écoutent ; raison pour laquelle le leader de « Faramareen » s’est démarqué pour diversifier son style avec un encadrement d’instrumentistes à la hauteur des attentes.

Ainsi, il promet le feu à ses fans le 16 mars au Grand Théâtre avec son spectacle tant attendu, « Sargal Djiguéne » qui constitrue l’attraction du moment.

Par ailleurs, l’artiste s’est exprimé sur le cas « Penc-mi » où son père a perdu le droit de jouer dans ce club à cause d’arriérés de locations. Un fait inédit mais il s’en remet au Tout Puissant, évoquant le fait que son père s’est toujours battu pour s’imposer et aujourd’hui Dieu lui a donné un fils qui est au devant de la scène. Dans ce contentieux, beaucoup de Sénégalais se demandaient pourquoi le « Faramareen » avec tout ce qu’il gagne à travers la musique ne s’est pas payé un night Club pour remédier à cette contrainte mais Waly a clairement soutenu hier qu’il ne voulait pas avoir de boîte de nuit pour des raisons qu’il ne veut pas partager.

Hormis le spectacle du 16 mars ainsi que la situation à « Penc-mi », Waly Seck a orienté ses propos vers une certaine presse qui fait dans les scandales pour demander à ces derniers de faire preuve de réserve, soutenant que le Sénégal nous appartient et c’est à nous de refléter  une belle image de notre pays surtout envers l’Extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *