Da'Norris Searcy Womens Jersey 3ème Édition des Assises Africaines de l’Intelligence Économique:  » Il est temps que les entreprises africaines, les Institutions africaines prennent la parole et diffusent de l’information », selon les Organisateurs. – voxsn

3ème Édition des Assises Africaines de l’Intelligence Économique:  » Il est temps que les entreprises africaines, les Institutions africaines prennent la parole et diffusent de l’information », selon les Organisateurs.

Selon les organisateurs, en l’occurrence, François un expert français créateur du cabinet sur l’intelligence économique  » TROUVER « :  » Il faut arrêter de faire parler l’ONU et ses organismes prendre la parole à la place de l’Afrique. Il y’a le volet de l’ intelligence économique qui consiste à l’influence, c’est-à-dire, créér de la connaissance et diffuser de l’information ».

La 3ème édition des Assises Africaines de l’Intelligence économique, événement reconnu comme le rendez-vous incontournable de la communauté de l’intelligence économique sur le Continent, s’est ouvert ce jeudi 13 décembre 2018 à Dakar, sur le thème de « l’Intelligence économique au cœur de la transformation digitale ».

Ce conclave de deux jours est devenu un cadre privilégié d’échanges et de partage sur l’actualité du secteur IT car le numérique est devenu incontournable et reconnu comme le rendez-vous incontournable de la communauté de l’intelligence économique en Afrique qui est placée sur le thème de l’intelligence économique au cœur de la transformation digitale.

L’enjeu pour les participants consiste à tirer le maximum de profit des meilleures pratiques digitales. Pour ces troisièmes Assises africaines de l’intelligence économique, d’importants points ont été débattus. A côté de ces séances plénières, des ateliers thématiques sur des sujets pointus et factuels ont mobilisé les participants qui ont ainsi partagé leurs expériences afin que les uns et les autres puissent en tirer profit.

De l’avis de Babacar Socrate Diallo, Directeur Général du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques de Dakar ( C.E.D.S. ), toutes les entreprises possèdent des données, ressources ou innovations stratégiques convoitées par la concurrence, et la perte de ces dernières serait très préjudiciable pour leurs activités. Il est donc impératif que les organisations identifient quelles sont les informations stratégiques qu’elles possèdent, pour ensuite déterminer les menaces qui pèsent sur ces dernières et mettre en place enfin les mesures adéquates pour contrer les éventuelles attaques.

Les organisateurs de ces assises s’adressent plus particulièrement aux acteurs de l’intelligence économique, de l’influence, de la sécurité et du renseignement en Afrique, mais également les professionnels souhaitant développer leurs activités au tour des métiers de l’information et les décideurs africains du secteur public ou privé.

TAPHA SOW


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *